Prévenir le retard de croissance à Sumba, Indonésie

mardi 17 octobre 2023

Serena DEBONNET, Jean-Marie HOFFMMANN

SUBVENTION MONDIAL BUDGET : USD 46.428.

Qu'est-ce que le retard de croissance?

Le retard de croissance est la croissance et le développement altérés que les enfants subissent en raison d'une mauvaise nutrition, d'infections répétées et d'une stimulation psychosociale inadéquate. Les enfants sont définis comme ayant un retard de croissance si leur taille pour l'âge est inférieure de plus de deux écarts-types à la médiane des normes de croissance de l'enfant de l'OMS.

Le retard de croissance a de graves conséquences sur le développement physique et mental futur.

LE PROJET .

Le projet vise à autonomiser la communauté du village de Rindi, dans l'est de Sumba, en Indonésie, afin de soutenir les mères et les enfants dans la réduction du retard à cause de la malnutrition chronique : Le projet humanitaire du Rotary Club Semarang Pandawa  

Les principaux objectifs consistent à améliorer les connaissances, les attitudes et les comportements en matière de santé liés au retard de croissance parmi les communautés ciblées, à réduire le taux de mortalité et de morbidité des enfants de moins de cinq ans et à améliorer l'accès aux services médicaux essentiels et aux agents de santé communautaires formés.

Le projet bénéficiera aux mères (et aux pères) d'enfants de moins de cinq ans présentant un retard de croissance et des problèmes nutritionnels, aux femmes enceintes, aux mères d'enfants de 0 à 60 mois, aux jeunes familles, aux volontaires de santé et de la communauté, aux enseignants, aux adolescents et au personnel du gouvernement du village.

Le projet se concentrera sur la santé maternelle et infantile et sera mis en œuvre dans le village de Rindi, dans l'est de Sumba, dans la province de Nusa Tenggara oriental, en Indonésie, de septembre 2023 à août 2024. Le projet impliquera divers individus et organisations, notamment le personnel de santé, les volontaires de la communauté et des experts en genre, santé et nutrition.

Les Rotariens hôtes joueront un rôle dans la conception du projet, la surveillance et les conseils, tandis que le coordinateur du projet supervisera la mise en œuvre et les rapports.  

BUDGET : USD 46.428,00

FINANCEMENT nécessaire des clubs : USD 13.000,00.

Steering Committee D3420.Date : 17.07.2023

De gauche à droite :

1.. Anang Ind Pratama, President of RC Semarang Pandawa

2. Rtn Paulus Suhendro, Member of RC Kudus

3. Paulus Rawuh Handoko, President of RC Kudus

4. IPDG Lina Soeratman (Semarang pandawa)

5. PDG Cindy Bachtiar (Semararng Kunthi)

6. Rtn Bryan (RC Pati)

7. PP Nana (RC Kudus Srikandi)

8. NDG Dyah Anggraeni (RC Semarang Kunthi)

9. Maria Penida (RC Semarrang Pandawa)

10. PP Nyndita Rini (RC Semarang Kunthi)

11. DDG Hesty (RC Semarang Pandawa)

12. Rtn Leya Cattleya

PP Antonius Tedjalaksana : took the photo

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET

Développement des capacités pour les cadres de santé :

  1. Formation des cadres de Posyandu sur les techniques de facilitation efficaces.
  2. Formation spécialisée sur l'allaitement, la nutrition, l'hygiène et le conseil en comportement de santé.
  3. Organisation d'ateliers pour améliorer les compétences en communication interpersonnelle des cadres.
  4. Fourniture de matériel de formation et de ressources pour les séances.
  5. Facilitation des visites mensuelles à domicile des cadres de Posyandu.

Développement des capacités pour les agents de santé :

  1. Formation sur l'égalité des sexes et l'inclusion sociale et des personnes handicapées pour les agents de santé de Puskesmas et les cadres de Posyandu du village de Rindi.
  2. Webinaire sur la nécessité d'entreprendre des actions collectives pour prévenir le retard de croissance, afin de renforcer la responsabilité des futures générations d'agents de santé du district d'East Sumba.

Projets pilotes de jardins domestiques intégrés :

  1. Identification des emplacements appropriés pour les jardins domestiques intégrés.
  2. Élaboration de plans de jardinage comprenant la sélection de légumes, d'herbes, de volaille et de poissons.
  3. Formation des membres de la communauté aux pratiques agricoles durables.
  4. Suivi et soutien de l'entretien des jardins domestiques intégrés.

Bâtiments de Posyandu propres et fonctionnels :

  1. Collaboration avec les autorités locales pour améliorer les installations des bâtiments de Posyandu.
  2. Rénovation ou modernisation des bâtiments existants pour inclure des cuisines saines, des toilettes adéquates et un approvisionnement en eau.
  3. Acquisition et installation de documents de référence relatifs à la santé familiale et à la nutrition.
  4. Acquisition d'outils de présentation et de conseil (flipchart) pour le fonctionnement du Posyandu.
  5. Campagnes de sensibilisation à l'hygiène pour les installations de Posyandu.

Éducation des adolescents :

  1. Organisation de sessions éducatives pour les adolescents sur la santé, l'hygiène, la nutrition et la santé sexuelle et reproductive.
  2. Établissement et gestion de "Posyandu Remaja" pour répondre aux besoins de santé des adolescents.
  3. Élaboration de supports d'information adaptés aux adolescents.
  4. Collaboration avec les écoles locales pour intégrer l'éducation sanitaire et d'hygiène menstruelle dans le programme.

Amélioration de l'hygiène :

  1. Ateliers et sessions de formation sur l'hygiène personnelle et environnementale.
  2. Collaboration avec des organisations pertinentes (YAKKUM Bethesda Community Development) et le projet Rotary WASH (D-3420) pour améliorer l'accès à des sources d'eau propres.
  3. Promotion de la construction et de l'utilisation adéquate de latrines et de fosses septiques sûres.
  4. Sensibilisation aux risques du tabagisme et à ses implications pour la santé.

Collaboration et suivi :

  1. Établissement de réunions régulières avec le chef du village, les cadres de Posyandu et le personnel de Puskesmas.
  2. Développement d'outils de suivi pour suivre les résultats de la prévention du retard de croissance, les connaissances en nutrition et les pratiques.
  3. Collecte de données sur l'état nutritionnel et la santé des mères et des enfants.
  4. Évaluation de l'efficacité des activités du projet et ajustements nécessaires.

Amélioration des moyens de subsistance :

  1. Collaboration avec EMPU Sustainable Fashion pour des initiatives de développement des moyens de subsistance.
  2. Identification des opportunités d'amélioration durable des moyens de subsistance, telles que les arts du tissage et l'agriculture à petite échelle.
  3. Formation et fourniture de ressources aux femmes pour des activités génératrices de revenus.

Fourniture d'aliments sains :

  1. Coordination avec les fournisseurs locaux pour assurer la disponibilité régulière d'aliments sains pour les femmes enceintes, les mères allaitantes et les enfants souffrant de retard de croissance.
  2. Organisation de la distribution et garantie d'un accès équitable à une alimentation nutritive.

Formation à la cuisine :

  1. Planification et conduite de sessions mensuelles de formation à la cuisine pour les femmes et les filles.
  2. Enseignement aux participants comment préparer des repas variés et nutritifs à l'aide d'ingrédients locaux.
  3. Fourniture de démonstrations culinaires et de partage de recettes.

Campagnes de sensibilisation :

  1. Développement et mise en œuvre de campagnes de sensibilisation sur l'importance de l'accès à l'eau potable et aux installations sanitaires.
  2. Création de supports pédagogiques et organisation d'ateliers communautaires.

Inscription à la JKN (carte de santé) :

  1. Organisation de campagnes de sensibilisation sur les avantages de l'inscription à la JKN (Jaminan Kesehatan Nasional) ou à la carte de santé.
  2. Collaboration avec les autorités locales de la santé pour faciliter le processus d'inscription.
  3. Aide aux membres de la communauté, en particulier les femmes enceintes, les mères allaitantes et les familles avec enfants, pour s'inscrire à la couverture JKN.
  4. Sensibilisation aux services de santé couverts par la JKN et à la manière d'y accéder.

Engagement avec les parties prenantes :

  1. Engagement avec les responsables gouvernementaux locaux, les organisations pertinentes et les parties prenantes pour le soutien et la collaboration.
  2. Participation aux réunions de coordination mensuelles de Puskesmas avec tous les chefs de village (huit) du sous-district de Rindi, et partage d'expériences dans la mise en œuvre des soutiens du projet Rotary pour la prévention du retard de croissance dans le village de Rindi.
  3. Participation aux réunions mensuelles "Rembug Stunting" organisées par le chef du village.

Surveillance et évaluation :

  1. Évaluation régulière de l'avancement des activités du projet.
  2. Analyse des données collectées à partir des outils de suivi et des enquêtes pour mesurer les résultats.
  3. Utilisation des résultats de l'évaluation pour prendre des décisions éclairées et ajuster les activités du projet.